Vanessa Paradis : Il y a

(Gaëtan Roussel)

Paroles :

Il y a là la peinture
Des oiseaux, l'envergure
Qui luttent contre le vent
Il y a là les bordures
Les distances, ton allure
Quand tu marches juste devant

Il y a là les fissures
Fermées les serrures
Comme envolés les cerfs-volants
Il y a là la littérature
Le manque d'élan
L'inertie, le mouvement

Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont
En se demandant pourquoi
Parfois, on les regarde telles qu'elles pourraient être
En se disant pourquoi pas

Il y a la la la
Si l'on prenait le temps, si l'on prenait le temps
Il y a là la littérature, le manque d'élan
L'inertie, le mouvement

Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont
En se demandant pourquoi
Parfois, on les regarde telles qu'elles pourraient être
En se disant pourquoi pas

Il y a là les mystères
Le silence sous la mer
Qui luttent contre le temps
Il y là les bordures
Les distances, ton allure
Quand tu marches juste devant

Il y a là les murmures
Un soupir, l'aventure
Comme emmêlés les cerfs-volants
Il y a là la littérature
Le manque d'élan
L'inertie le mouvement

Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont
En se demandant pourquoi
Parfois, on les regarde telles qu'elles pourraient être
En se disant pourquoi pas

Ces paroles sont publiées à titre culturel et éducatif, elles permettent de comprendre le sens du texte et participent à la promotion de la chanson. Elles sont réservées à un usage privé. Ces paroles étant la propriété de leurs ayants-droit, ces derniers peuvent demander leur retrait en nous contactant. Le texte concerné sera immédiatement supprimé.

Vos avis sur "Il y a"

Sois le premier à laisser un commentaire !