Accueil > Espace Parents > Éducation > Scolarisation et long voyage : quelle école pour les nomades ?

Scolarisation et long voyage : quelle école pour les nomades ?

Lâcher son quotidien pour partir faire un tour du monde, décider de tenter une aventure de quelques mois dans un pays étranger ou se lancer dans un road-trip à travers plusieurs pays… Des expériences de vie qui attirent parfois de jeunes parents devant s'organiser pour offrir à leurs chérubins une instruction de qualité, afin que les enfants puissent retourner dans le système scolaire classique dès leur retour.

Si vous voyagez avec un ou plusieurs enfants durant plusieurs mois, il va évidemment falloir penser à son ou leur instruction, qui est obligatoire de 6 à 16 ans. Mais comment faire, quand on est sur les routes fréquemment et qu'on change de ville ou de pays régulièrement ? Il existe plusieurs possibilités, de l'unschooling aux cours à distance, en passant par l'apprentissage en famille, pour une éducation solide loin de bancs de l'école.

Scolarisation et voyage : que dit la loi ?

Il faut savoir que l'école n'est pas obligatoire en France… mais que l'instruction l'est, de 6 à 16 ans. Les parents devront donc s'investir pour instruire leurs bambins s'ils décident de prendre le large, afin que ceux-ci puissent acquérir le socle de connaissance minimum requis à 16 ans, tel qu'il est fixé par l’Éducation nationale.

Des vérifications sont faites tous les 2 ans par la mairie dont vous dépendez et auprès de laquelle vous devrez, avant le départ, présenter votre projet et mentionner le fait que vos petits n'iront plus à l'école de manière classique. Une inspection académique est également de rigueur chaque année, jusqu'à 16 ans, à la suite de la déclaration auprès de la Direction des Services Départementaux de l'Éducation Nationale (DSDEN) que vous effectuerez obligatoirement avant de partir.

Toutefois, si vous vous établissez dans un autre pays pendant plus de 3 mois, vous devrez respecter les lois en vigueur concernant l'éducation. Tout dépend donc de votre manière de voyager et de la durée de votre aventure.

Quelles solutions pour éduquer son enfant ?

Il existe plusieurs méthodes d'instruction, qu'on pourra ranger en deux catégories : l'éducation formelle et l'éducation informelle. La première comporte l'utilisation de cahiers, de manuels scolaires et d'une certaine rigueur scolaire, quand la seconde laisse une place plus grande à la découverte par l'expérience, à un apprentissage plus concret tel qu'il est possible de donner au cours d'un voyage.

Pour donner une éducation formelle, vous pourrez opter pour :


famille en bateau

Si vous choisissez l'éducation informelle, vous pourrez opter pour :


Une organisation sans faille pour une instruction en béton

L'enjeu de l'instruction d'un enfant lorsque vous voyagez est énorme, puisqu'il s'agit de fournir une culture globale à votre petit, afin que celui-ci puisse se réadapter son trop de difficultés à une scolarité plus classique, et trouver une place dans une société plus rigide que ce qu'il a connu.

Afin de parvenir à trouver le bon équilibre, vous pouvez établir un agenda avec 1 à 2 heures d'enseignement par jour, en pensant à laisser souffler le petit durant ses traditionnelles vacances ou lorsque votre planning de déplacement est trop chargé.

Ne culpabilisez pas si vous sautez un cours, soyez disponible pour répondre aux nombreuses questions qu'aura votre enfant et pour l'aider à surmonter ses potentielles difficultés. Faites un petit bilan de connaissance de temps à autre, pour vérifier les acquis et les lacunes dans les matières fondamentales que sont le français ou les mathématiques.

Dans tous les cas, vos enfants sortiront plus matures, plus curieux et plus éveillés de cette expérience nomade, alors n'hésitez pas trop si vous avez des envies de grand air !

A lire ailleurs