Accueil > Espace Parents > Éducation > La communication non violente : un outil dès le plus jeune âge

La communication non violente : un outil dès le plus jeune âge

Née aux États-Unis dans les années 1960, la communication non violente permet aux petits comme aux grands de dialoguer sans se fâcher. Cette méthode repose ainsi sur 4 principes simples, à adopter dès le plus jeune âge pour exprimer son opinion, mais aussi ses besoins, sereinement.

Partager son ressenti, dialoguer sans créer de conflit, c'est possible, même sur les sujets les plus difficiles. Grâce à des outils comme la CNV, les enfants et ados peuvent ainsi apprendre très tôt à s'exprimer librement sans angoisse. Une faculté essentielle pour vivre des relations saines et apaisées.

Un outil pour communiquer sereinement et de façon apaisée

C'est à Marshall Rosenberg que l'on doit la création, dans les années 1960, de la communication non violente. Inspiré par les travaux de son confrère Carl Rogers, le psychologue américain imagine une méthode pour dialoguer sereinement, y compris dans les situations les plus tendues.

À cette époque en effet, le pays est en proie aux conflits raciaux. Rosenberg va alors tenter de rapprocher des communautés qui se déchirent grâce à cet outil novateur fondé sur 4 piliers facilement accessibles et compréhensibles par tous.

Très vite, sa méthode fait parler d'elle. De nombreuses collectivités et entreprises misent sur ses bienfaits pour développer des relations saines et apaisées entre ses membres. En France, c'est à Thomas d'Ansembourg que l'on doit la popularisation de cette méthode grâce à son livre "Cessez d'être gentil, soyez vrai", sorti en 2001.

Chez les enfants, elle permet notamment de s'exprimer sereinement, y compris sur des sujets à forte charge émotionnelle. Ils apprennent ainsi à identifier puis communiquer leurs besoins, sans crainte de générer une situation de conflit. Un outil qui leur servira alors toute leur vie, aussi bien personnellement que professionnellement.

Les 4 piliers de la communication non violente

La communication non violente repose sur 4 piliers essentiels qu'il est possible d'expliquer puis d'apprendre aux enfants. Les voici :

La communication non violente consiste donc plus simplement à être en mesure de partager avec authenticité et calme ses idées. Elle permet de désamorcer les situations en apparence conflictuelles pour mieux renouer avec le dialogue.

Comment mettre en place la méthode ?

Pour permettre aux plus jeunes d'apprendre la CNV, les 4 piliers peuvent être expliqués un à un. Se servir d'exemples et d'images aidera à mieux les appréhender. On pourra ainsi prendre pour modèle une situation et montrer comment il est possible de l'aborder de façon sereine en utilisant cet outil.

On pourra également reprendre ces principes fondamentaux et les résumer sur un tableau. Ce résumé pourra alors être affiché dans l'une des pièces de vie de la maison afin de toujours les garder en tête.

Mais ne l'oublions pas, les enfants apprenant leurs gestes et comportements des adultes qui les entourent, le mieux reste comme toujours d'adopter soi-même des habitudes de communication saines et apaisées. Il n'y a pas d'âge pour s'y mettre même si, comme souvent, le plus tôt sera le mieux.

A lire ailleurs